Ouvrir une guinguette : Formation pour projets éthiques

0
108

Dans cet article, nous vous proposons un guide complet pour suivre une formation afin d’ouvrir une guinguette tout en respectant vos valeurs éthiques. Les guinguettes sont des lieux de convivialité et de détente où l’on peut déguster des boissons et des plats simples, souvent dans un cadre champêtre. Leur succès est grandissant, notamment grâce à la tendance actuelle du slow food et du retour aux sources. Pour ouvrir votre propre guinguette en adéquation avec vos convictions, suivez notre parcours étape par étape.

Sommaire

Étape 1 : Trouver le bon concept

Pour débuter, il faut réfléchir au concept qui correspond à vos idées et besoins. Il existe aujourd’hui de nombreuses alternatives telles que :

  • Guinguette éphémère ou pop-up (ouverture temporaire)
  • Guinguette solidaire (avec participation libre ou prix modulés selon les revenus)
  • Guinguette bio et locale (produits issus de circuits courts)
  • Guinguette zéro déchet (sans emballages jetables)
  • Guinguette collaborative (gestion participative)
  • Guinguette intergénérationnelle (animations pour petits et grands)

N’hésitez pas à vous inspirer de votre environnement et à adapter votre projet en fonction de la demande locale.

Étape 2 : Se former à la gestion d’une guinguette

Il est important de se former pour ouvrir une guinguette. Voici quelques formations disponibles :

  • Formations en école hôtelière (management, cuisine, service…)
  • Formations à distance sur la restauration (marketing, communication…)
  • Formations spécifiques sur les métiers de la guinguette (oenologie, patisserie…)
  • Cours et ateliers liés aux thématiques éthiques (permaculture, zéro déchet…)

Sélectionner un organisme de formation

Avant de vous lancer, il convient d’identifier un ou plusieurs organismes de formation qui pourront vous accompagner. Pensez à vérifier leur réputation, leurs méthodes pédagogiques et si possible, visitez leurs locaux pour vous assurer que cela correspond bien à vos attentes.

Étape 3 : Trouver le bon endroit

Dénicher le lieu idéal pour votre guinguette est crucial pour son succès. Gardez en tête que l’idée principale est de proposer un espace convivial et agréable où les clients se sentent à l’aise. Plusieurs critères sont à prendre en compte :

  • Localisation géographique (proximité d’une ville ou d’un site touristique, accès aux transports en commun…)
  • Accessibilité (personnes à mobilité réduite, poussettes…)
  • Environnement (proximité immédiate d’un parc ou d’une rivière, au cœur d’un village…)

Analyser les contraintes légales et réglementaires

Soyez également attentif aux contraintes légales et réglementaires qui peuvent concerner l’ouverture de votre guinguette. Renseignez-vous notamment sur :

  • Les normes d’hygiène et de sécurité
  • La régulation des établissements recevant du public (ERP)
  • Le respect des régulations locales (stationnement, bruit et accessibilité)

Étape 4 : Elaborer un business plan

Mettre en place un business plan est indispensable pour le bon développement de votre projet. Ce document vous aidera à :

  • Déterminer la faisabilité financière de votre guinguette
  • Connaître les investissements nécessaires (aménagement, matériel…)
  • Estimer vos charges fixes et variables (loyer, salaires, achat de marchandises…)
  • Projeter votre chiffre d’affaire et calculer le seuil de rentabilité

Bien choisir ses partenaires et fournisseurs

Pour garantir la qualité de vos produits et leur éthique, prenez soin de sélectionner des partenaires et fournisseurs adéquats, en accord avec vos valeurs. Pensez local, bio, et privilégiez le commerce équitable si cela est possible.

Étape 5 : Communiquer autour de votre projet

Pour donner de la visibilité à votre guinguette et la faire connaître auprès du public, plusieurs outils de communication sont à votre disposition :

  • Site internet dédié à votre guinguette (présentation du concept, localisation, menus…)
  • Réseaux sociaux pour partager des actualités et photos
  • Affiches et Flyers pour la promotion locale
  • Presse locale ou régionale (articles dans les journaux, interview radio…)
  • Partenariats avec des acteurs locaux (associations, mairies…)

N’oubliez pas que la qualité de service et l’ambiance conviviale seront les meilleures publicités pour votre guinguette. En offrant une expérience unique et authentique, vous fidéliserez une clientèle qui n’hésitera pas à revenir et à recommander l’établissement à son entourage. Avec ces étapes clés et conseils pratiques, vous êtes désormais prêt à démarrer votre formation et mettre en place votre propre guinguette, faisant ainsi rimer convivialité et éthique.